mercredi, octobre 31, 2007

Pour des finir

Quo j'allos dire comme mintirie... In fin d'compte, étint donné qu'j'a du maux al l'finir ch'l'histoire, ej cros bin que j'vas faire appel al force ed vos gambergeache... Après toute, y n'a pusse d"idées dins deux tiètes eq dins z'inne, nan? Alors mes gins à l'aite, vénez zé tertous par ichi faire comme quind vous étotes à l'école et quind vous d'mindot busiez à l'suite de ch'l'histoire... Allez, ej compte sur tizotes, invoyez me vos racontaches, faijote pon l'honteux in va mi vous minger... J'compte sur ti biloutes...

Bin alors cha vient?

Y'a des momints faut point êtes al presse Cha fait des mos que j'berdoulle Et pa moyen d'arvénir faire un tiot tour par ichi Dé ch'coup là, j'chais mi pu commint Qu'al va finir ch'l'histoire...mais cha va v'nir In est pu à queks jours prêts

mardi, octobre 30, 2007

Happy end (cha fini bien)

In y buzirot nin

"Quoque t'és fais? J'buzie... A quo qu'té buzie? Bin ch'pinsot que mi J'préféros mourir Putôt que de m'balader Avec des tongs Y'a vraimint d'quo ête honteux!" "Mi j'cros qui fo janmais dire fontane j'boros janmais de t'niau!"

Strings pou chés pieds

lundi, octobre 29, 2007

Les zonques incarnés

Ah pis té sais pa, ch'té garte el meilleu pou la fin. Au momint qu'chés jonnes y décitent de prinde leu élan pou aller s'foutte à la baille (fallot du courache té sais, car y'avot un tiot vent frèque tout d'même...) vlà ti pas que j'vas avoir inne rute surprisse...Donc chés jonnes inlièvtent leu loques, in voés alors queumint quind est tout bronzés par chez nous, in voé aussi queummint qu'in est ingélé , inne fos arsaqué sin t-shirt! Tout trimblants mais fin prêts, vlà m' néquippe (m'étchippe quind dirot ichi), les deux grands pi l'tiote qui passtent al queue leu leu dvant mi histoire d'aller faire trimpette.
Ch'est là que m'noeulle y quait dsus les cotiaux d'min fiu, et am' mote qui arsinottent pusse à des choux fleurs qu'à des ortels! T'auros vu cha l'travail!!! Fallot l'vire el guiffe ed ses deux gros dogts pieds, inne vraie misère. bin qu'jy dis : --" Tas pon d'maux avec cha? quo ché qu't'attindos pou ti l'dire?"
--"Bah qu'm'dit, j'attindot qu'ché zong y'arpoussent!"
Ch'étot vraimint pas biau à vire, mais au point du qui n'étot, un bain d'pied dins l'iau d'mer, y n'étot pu à cha près.

Cha fait d'mau!

dimanche, octobre 28, 2007

Ravisse Roger...des galets!

Autint t'dire tout d'suite, mi, l'cop du maillot d'bain chétot vraimint d'lessbrouffe! Faijot point si caud eq cha, après toute, et pis dès fos, in a putôt l'invie d'êtes trinquille. El l'couette in palle inne fos inchtallée, ya pu qu'a s'couquer, caler s'tiète avec inne loque roulée in boule, in pélérine d'sus z'épaules, leunettes noirtes et l'solel qui met inne touche ed caleur ... in est là bin ... à part qu'inne natte étalée d'sus des galets tout du long d'inne pente et beh cros me si té veux, mais cha glisse. Même pu moyin d'faire inne sieste passe que té dévale sins arrêt, et in deux minutes té vlà arriver in bas.
Inne consolation, faut dire que l'dévalache dsus des galets cha masse, et au moins in a été quittes ed prinde des pelles et des râtios pour juer , ch'est toudis cha d'pris!

D'sous chés galets...

samedi, octobre 27, 2007

Toute inne avinture

Nous zé vlà arrivés, té t'rinds pon compte mais ch'est pon rin, faut printe tou z'affaires d'archanches, chés loques, chés serviettes, el crème solaire siq cha tape trop fort pis chés capiaux avec, chés goûters pou chés jonnes, inne tiote laine siq fait frods (dès fos in sait janmais), l'apparel à photos, chés nattes, in bon tiot bouquin pou faire semblant d'lire tout in arluquant quo qui s'passe dins l'zinvirons, j'oublios : à boire aussi...bon cha dos êtes toute j'ch ros bin...té voès cor quescosse qu'in auros obié?

Quand la mer monte

Clic by Nounousse89

lundi, octobre 15, 2007

Cha sint la fin

Ouais ch'est bétôt l'rentrée des classes, nous z"arvlà cor un cop à l'avant velle deu ch'jour J. In y cros pas vraimint, même si quind essaye de s'faire inne raison, tertous, va bin falloir aller ouvrer. L'artraite ch'est vraimint point pou tout d'suite!
Inne chance, y fait biau, et pou s'donner incore moins l'invie ed s'armette dins ch'bain jém dit qu'in irot bin faire in tiot tour à la mer. Et pis vu tertous y sont d'accord ,ch'est rud'mint bin ed vire ch' l'enthousiasme quind peut susciter des fos, ch'est bio d'vire cha, in in brayrot... Les vlà djà tout in foufelle, partis zé quère leu maillots d'bains...que motivache, in va s'baigner in pusse ed cha!

mercredi, septembre 12, 2007

Carnavalesque

Mariache dunkerquois

Ch'étot inne journée à thème qui nous attindot là, z'imaginez bin qui z'ont point caché bin long, passe qu'après tout y'avot pa long à aller pou treuver des idées... Y n'ont donc eu des fameusses in s'inspirint du carnaval ed Dunkerque...In a pas pinser à prinde des sardines ch'est cha qui est un tiot peu dommache, mais y'avot des confettis à l'ploutte heureus'mint !Mais avant d'faire el bazar, chés jonnes mariés (mamère qui sont là biaux , in n'in brérot) y z'avottent pou qu'mincher par ouvrir el bal par inne chographie esspéciall'mint préparée pou l'occasion. et cha démarrot fort , arvettiez me cha chi : chétot sur el musique ed " lofe symbol" avec inne ed ses canchons cultes : "KISS", et chétot putôt TORRITE!!! Si té sais point quo che n'est ta appoyer d'sus ch'bouton du y'a inne flèche pis té s'ra dins l'imbiance...

Aillé

Ch'est point cor el bonne!

Vif chés mariés

A du qu'al est l'salle des fêtes?

Bon après cha, in a fini par arriver a ch'léglisse, in a minqué quind même in bon bout (y n'a z'étot pas continte)mais l'principal ch'est qu'in avot artrouver tout l'monte. A après cha, in a pu mi fait l'mariole, in s'a dit qu'là in allot suiffe l'zotes et comme cha y'auro qu'à ch'laicher m'nés jusqu'à l'salle des fêtes, et qu'là après bin des misères in s'ra arrivés au bout d'nos peines, ch'est vrai quoi, ch'est pas inne vie cha que dé s'perte comme cha dins sin coin.
Alors in armonte cor in cop dins l'carette, ch'convoit y démarre, et là in met ch'contact et ch'est tout rapagés qu'in suit bin gintimmint. Tout allot bin, cha allot l'faire, in s'véyot djà ajouqués dins l'herpe à faire el con, a batte ed l'aile in trinquant à ch'est mariés...
Sauf eq là, y'a bin mal à tombé, in ch'est aperchues qu' chétot ch'pilote qui vallot point un pet d'lapin. A peine deux ronds-points pu long vlà ti pas qui s'fait semé comme un bleu. Pourtint ch'tassure in tournot pon in épizotte ed Starsky et Hutch, j'comprinds pas cor commint ch'est possippe un truc parel!!!
In tout cas l'deuxièmes question existinchielle du jour et bin ch'étot: a du qu'al est l'salle des fêtes, B----L de M---E, de Pompe à C-L, de Pompe à M---E!!!!

lundi, septembre 10, 2007

Ch'tro d'Hénin Beaumont

Pour un peu j 'em arsrot crue arvénue in arrière. A tro r'prisses y'a fallu que l'carette al passe in ville, dins un passache qui passe padzou l'route dins Hénin... Quind j'étos tiote, in passot toudis par là pou aller vire em grind-mère. J'm'in rappelle ch'étot dins l'deux ch'vaux d'min père qui sintot l'finquère ed gauloisse brune, j'avos bin du mérite pou point dégueuler mes boyaux à chaque cop qu'in v'not! Tous les quates dogts, j'demindot qu'in ch'est qu'in arrivot...mais si y'avot un truc qué j'avos quère chétot d'passer par là...el deuch al s'intiquot dinch tro, fallot s'préparer à l'avinche, attintion attintion v'là ch'tro et pis là ch'étot l'ducasse, in aurot dit qu'in étot dins les montanes russe!!!

Paysaches...

samedi, septembre 08, 2007

Et du qu'al est ch'l'églisse?

Vous zé v'là tertous dins l'carette , in avint toute, direchion Beaumont, ch'est là qu'l'messe a va s'faire. Bon, faut quind même dire eq ch'est in mariache in puzieurs épizotes, el mairie, l'mess pis ch'vin d'honneur y sont point al même plache, et té sais, quind in est in tiot peu babache, cha compique el z'affaires!
Alors qu'in est toudis dins l'carette, in profite d'admirer ch'paysache , mais au bout d'in momint in s' rind compte qu'in tourne sot et qu'pour treuver ch'l églisse ed Beaumont, y'a inne paire ed manches à mette.
Cha s'énerfe dur à l'avint, y'a pon assez d'panneaux indicateurs déhors et ch'co -pilote y vaut toudis pas in pet d'lapin. L'rache al monte, y fait toudis aussi caud bin sûr, in a point d'gps , a l'arrière cha rigole et ch'est l'momint ed d'minder sin quémin a quéqu'un. Attintion ch'est un momint culte de ch'l'histoire car là, vla ch'pilote, dins un bruit ed crissemint de pneus, y' arrête subreptissmint à côté d'inne femme in trin d'rintrer avec sin vélo as'main...et là, jusse avint d'ouvrir d'vitre de l'carette vla qui dit à sin co-pilote:
"Ed minde in peu al femme duq ch'est Beaumont"!
Dins l'foulée ch'carreau y deschind, l'femme al pinche es s'tiète ... et ch copilote y desaque point inne parole...y mousse! (cha veut dire y boute ou fait la gueule si té veux). In anche passe, in d'minde el quémin et total in a pas tiré l'bon, eule glaine à vélo al sait point du ch'est.... nous zé vla r'partis pou un tour ed manèche!

jeudi, septembre 06, 2007

Fait caud

Les mauvaisses lanques y peuvtent toudis dire qui pleut gramint par ichi, ch'est point inne obligation et quind y faut l'solel y sait s'faire vire. Devant l'Mairie d'Carvin, du qui des vitralles du qu'in voé des mineurs, y fait même rud'mint biau, in est d'jà in naches, les guiffes al luistent, ché fond d'teint y dégoulinte et y n'a qui queuminche à dire...viv'mint qu'in s'treuffe à l'ombe avec un tiot verre bin frais bin agréappe... Mais ch'est pas cor l'heure in attindint faut aller à ch'l'église ed Beaumont... ch'est au z'eur d'Hénin Beaumont, bref cha d'vros point êtes sorcier à yaller, et comme in est pu malins que l'zotes in parte in avinche pou avoir eune plache pou s'garer l'pu près possippe...

samedi, septembre 01, 2007

Vive Mariache!!!

Y n'a qui bâptistent cor et in n'a qui s'maritent cor, malgré tousse qu'in dit, malgré chez timps qui queurtent, y z'ont mi la troulle! In tout cas, ch'est l'occasion s'artreuver tout l'famille tertous réunie, ch'est point toudis facile acht'eur, tout l'monte il est par monts et par voais...ch'est pou cha qu'in cujis chés grindes vacances pou faire vénir chés gins. Y n'a, y z'ont pas quère cha les réunions d'famille, mais mi j'dis qui faut n'in profiter pou arvir tous les guiffes qu'in a pon vu ed puis longtimps, au rissque ed prinde in cop d'viu in arbeuillant l'tiot cousin qui va s'mette el corte au cou comme in dit alors eq ti t'é voé cor avec ses loques à cul et sin nez qui guille! Bah ch'est mi rien, in est là pou s'marrer et in pusse quind té peux t'faire carrier par tin père pi t'mère qui sont év'nus t'quère, ch'est cor bin miux, t'arqués in infince final'mint!

mardi, août 28, 2007

Mi ch'ta à l'oeul!

In étot vraimint là bin, ch'gardin y'étot garni eud tonnelles avec indssou des tappes avec leu nappes blanques du qu'y avot inne palanqué ed ti fours , des caques al l'oliffe, et plein d'tiots machins pour ti maquer in buvant trinquille tin verre ed vin pétillant bin frèque, cha queuminchot bin , inne vrai "gardeunne pertie" . Pindint qu'chés grinds y dézaltérottent el gaziou, ches jonnes y s'in donnotent à coeur joie, faut dire qu'el brayousse al avot fait cha din les règs ed l'art in passant tout sint timps à fabriquer des jeux pou chés pu tiots, des rontes, des déguis'mints, inne cache au trésor pis toute... In avot intindu dire qu'y allot pleuvoir al délaque et in s'dijot que cor un cop y s'trompotte al météo a toudis raconter des carabistoulles. Y pleuvot mi, in bronzot même et au pire in avot que s'oeul frèque! Mais avec s' noeul a li, ech'cyclone il arbeillot ed l'ote côté de l'montanne....

dimanche, août 26, 2007

récrée

Ech jour là, j'avos mis mes biaux z'habits min caracot et min tiot patalon blanc m'mère , al m'avot fait un bio chignion avec des crolles, pis des rubans in a jué tout l'journée à s'queurrir après, à faire des roulates dins chés z'herbes à grimper aux z'arbs in a fait inne rute chaire! Ach t'heure, j'arsanne mis pu a rin em coiffe al est demolie et mes habits sont tout crapets in pourra mi pu les récurer Tant pire, in allot tout d'même point rester comme des taques d'huile d'sus nos quayèlles!

roulattes...

video

Mi cha m'rappel in baptême!

Bin ch'est vrai cha, inne belle journée qui queuminche, des gins qui s'artreuffent pou faire el fête, inne bonne imbiance, des tiots qui queurtent partout, des fouffes ed tous les couleurs, des coeurs contints, à boire, à rire et à minger et pis.... et pis in va essayer d'vous raconter cha...

The summer of love

Arla l'pleuffe! Donc tout mes gins, collés comme des sardines y zétotent et ach t'heure trimpés. Y n'a qui s'artrouvotent à inne dijaine padzous inne bâche ou un viu morciau d'plachtique, des zotes qui n'in profitotent pou faire leu toilette comme dins l'pub "tahiti douche", et d'zotes qu'yétotent tout contints d'êtes seul'mint leu giffe sous ché gouttes d'iau, et pis cor des zotes qui avec tout l'gadoue qu'yavot là, y z'improvizottent eune patinoire dins l'morlaque, pires eq des gorets qui zétotent arringés là, z'avotent de l'bouzatte s'quin haut! Mazette, que partie! Y s'sont seul'mint aperchu après que l' zone a l' étot déclarée sinistrée!

SUMMER of LOVE

The summer of love

Cha vos dit quetkosse? Sûrmint, mais dès fos qu'té saurot point, et beh cha n'est inne émission qu'al a passé ach 'poste ed télévision pindint chés vacances. Chétot d'sus la chinque, présinté par Jeanne Birquinne et cha racontot l'mouv'mint hyppie dins chés années soixante. Bref, tout cha pou dire que l'dernier cop v'la qu'in s'installe bin confortappes (avec des tiots coussins, eunne courveurture pis toute) pou raviser l'dernier épisotte et ... in avant , nous v'la chi à Wootstoque, ch'fameux festival ed l'année 69. Ichi, pindint tros jours des miyés d'jonnes y sont artreuvés pou partager des momints formidappes, inoubiappes( et plein d'otes trucs in "apppe" aveuc tro "p"), chétot mémorappe in va dire! Y faijot biau, l'music (du rock'an roll), cha riyot, cha courot partoute, cha faijot l'amour (et point l'guerre pou sûr), cha fumot (du fien, d'herp...), et pis tout à cop, patatras, v'là ch'l'orache qui y'arjut chés troubes-fête!

jeudi, juillet 12, 2007

ch'l'anti cyclone

Paraitrot qu'in arverrot bétôt ch'l'anti cyclone des arssorts... El météo, el n'in raconte des carabistoulles Y nous prentent vraiment pou des baballes! T'as qu'a mette d' guiffe al farniète pou comprinte chu qu'cha donne: Et beh.....de l'iau, de l'iau, et pis cor de l'iau. J' m 'artiens j'accatros presque un nouviau parapuie. L'pire ch'est qu'avec tout ch'qui dégringole inch momint Y paraitros qu' chés nappes frénétiques Al sont point cor contintes Y n'a, y n'ont janmais assez!

jeudi, juillet 05, 2007

Cantons sous la pluie!

Gene Kelly - Singin' In The Rain Vidéo envoyée par rafiko69

Histoire d'ieau

Ch'est vraimint pas dieu possippe d'avoir prêt d'picher comme cha, j'sus vraimint al presse, ej queurre comme un dératé jusqu'à l'porte ches viux cabinet dans l'cour de m'grind-mère. Y fait in tiot peu frod, in bien ch'l' l'air qui passe padzou l'porte et par haut'zeur in peu vire qui pleut al délaque, des grosses é gouttes comme min peuche, cha quait, cha quait, cha quait....et pi ch'est là qu'in réveille passe qu'in est dins sin lit et qu'in est tout trimpé!!!

totoro

mercredi, juillet 04, 2007

Cumulonimbus paecipitatio

L'iau liquite (ben ouais passe que cha peut ête autremint, de l'buée d'sus chés carreaux par exempe, duque té peut faire des tiots dessins avec tes tiots dogts, histoite ed faire caguer t'mère ou bien cor un gros glachon, du genre ed ceux qu'yont fait couler ch'Titanic...) bref, l'iau liquite donc, cha arprésinte un volume ed 1.4 miyard ed kilomètes cupe, et cha edpuis d'z'années. Quatre vingt diche sept pour chint a s'trouffe dins chés océans et pis chés lacs salés. Et pou l'iau douche, y n'a faut qu' tros pour chint et pis cor inne bonne partie al est muchée dins chés glache polaires. L'iau douche d' chés lacs, ed chés rivières, ed chés nappes peu profontes cha fait mi pu eq zéro trinte tro pourchint d'chés réservoirs de l'planète! Ch'l'atmosphère avec tous chés nuaches et pis toutes sortes ed précipitations (el pluie, l'neiche, chés grêlons...) bin ch'est toute l'iau douche quind à d'zoin! Ch'est l'iau indispinsappe à la vie.

Par el farniète

Quo que j'peux faire?

Mi j'ai pas quère el pluie Devint l'farniète à raviser l'déluge ej m'innuie. J'voudros pourtint bin aller juer déhors Mais m'mère elle veut mi. Ch'sort pon sans un passe-montane Inne pélérine, inne échappe,des collants d'laine --" Et pis armonte bin tin cache-col!" Qu'am dit toudis. Si j'mécoutos, j'in brairos!

Y pleut à l'délaque

Arlavées

Vu l'couleur deuch ciel Cha va êtes pou nous, l'prochaine rinchée Ch'est à peine croyappe Chaque cop qu'in met sin nez déhors In est fins prêts pou l'douche! Sauf qu'in est point ravies ach t'heure De s'faire arlaver s'couène! Alors in s'mets à courir Un tiot peu à vrai dire Passe qu'in est pon vraimint des championnes Piquer un chint mètes, ch'est point note fort non pu Pire euq des charettes Mais in queurre, in doube des gins Tout in s'prénant les prémières gouttes Dernier virache, ça s'déchaîne Cha r'quait ed pu belle Vive el déluche Mais vlà l'carette Et nous presque à l'abri Sauf qu'in est tellemint pressées Que d'sus télécommande Les dogts s'mélanchent Et qu'in resse là plantées A s'faire trimper Tant pire, in est tordues d'rire!

à dique et à daque

voyache, voyache

Y pleut à l'délaque Y pleut à-dique-et-à-daque J'mets mes converses fuschias J''prinds min way-K Pis min parapluie panda J'min fiche de l'pluie Mi, j'va à Paris Là-bas ch'est pusse au sute Y f'ra ptete biau Ah, vla qu'in gare arrife min train Ch'est l'prémier qu' je l'prinds In route pou Paris L'Afrique, el Mélanésie Et pou finir l'visite J'irot bin vire chés Zinuits.

mardi, juillet 03, 2007

Purple rain

Y drache!

Vinguette avisse un peu comme y drache! Mazette, cha quait comme à grav'lotte!! Forchémint, j'ai point min pépin D'ailleurs j'a mi quaire cha. Cha queure dins chés rues comme des dératés... Comme si y pouvottent passer intre chés gouttes! Tint pire, mi ej chus point al presse. Chus d'jà trimpé comme eune soupe, t'as qu'à vire Et j'a min cul tout frèque Min patalon, in dirot inne wassinque Mais l'iau est tiète Et cha sint trop bon l'pleuffe

Que temps d'brin!

Infométéo59-62 - #05

dimanche, mai 13, 2007

Prémier pas dins l'neiche

Euch blizzard, j' la intindu tout l'nuit Seuffler tant qu'ya pu Mais mi, din m'cahute Chus al coyette J'armets inne pellettée ed gayette Dinch poële à côté ya min quien qui dort Dès fos y rêfe qui queurre Après je n'sais point trop quelle biète Mais in tout cas ses pattes al z'armuent in rute cop Et tout in poussant des tiots aboiement aigus, Ses zius in dirot des billes qui roultent dins tous chés sens! L'a l'air fin, fin bien, cha ouais! Ch'matin j'a eu in maux t' chien à sortir El neiche al s'étot intasser d'vint l'porte Et j'a du attinde in momint. Quand j'a ouvert, chétot tout blanc déhors Alors j'a fait un pas dins l'quémin Y n'avot quéhu des chintimètes ed neige Qu'ej me chus fait inne joie d'étrenner! Mes pieds in posant d'sus ch'manteau tout ouateu Faijotent un drôle ed bruit, chrouick chrouick chrouick... Mais tout duchemint. Té sais bin l'bruit qu'cha fait Mi j'a quaire l' intinte, ch'est doux et ch'est moelleux...

mercredi, mai 09, 2007

Al bonne franquette

Quind ché zinuit y z'ont débarqué , in s'a improvisé marmitons pou leu préparer du bon rattind tout. Mais in s'a quind même fait de l'bile pou cacher après quo qu'in pourrot bin leu faire à minger. In s'demindot si z'allotent avoir quère s'qu'in leu a cuisiné, si y'allot n'avoir trop ou point assez, si cha allot etes prêt a timps, si z'allotent pas êtes mates et s'couquer tout d'suite in rintrint???? bref que du mourron! In a eu des cops d' mains heureus'mint, y fallot des bras pou épluquer chés légumes et chés pintes tières. J'arvouais Hagrid dire qui fallot au moins tros pétotes par personne, eq des jonnes in pleine poussée ed croissance, et beh, cha minge avec ed l'apétit...El premier cop in avot fait du bouillon pou tout un régimint, in aurot pu in minger tout l'semaine!!! Mais miu vaut trop que pon assez. In a aussi eu ch'Bernard qui nous a invoyé inne bansse ed soupe ed potiron et de l'tarte à porions qu'yétot vraimint in vrai délice. Si n'a qu'y ont fait leu difficiles mais par conte , in n'a des zotes qui n'ont pris tros morciaux et des rutes!!! Faut dire aussi qu'mes gins y avotent in pinchant d'sus ch'pain frais, inne vrai volée d'moniaux, ch'est vrai qu'avec un tiot peu d'beurre salé comme y faut , trimpé dins l'soupe, y n'a assez pou s'pourléquer... Bah pis des porions, les jonnes ed par chez nous, in peu point dire qui z'in raffoltent, tout gloubecs qui sont là tertous. Ché quind même in légumes qui pousse point non pu d'sus l'banquisse, fallot y'aller duch'mint...

mardi, mai 08, 2007

solel ed minuit

Esterminator

Forchémint fallot bin faire quetkosse pou armedier al situation. El solution ach problème là chétot comme al dijotent chés accompagnatrices québécoisses d'acater du " chasse bibite". Pindint eq tout l'marmalle al a été partie par monts etpar vouais, ch'est là quech' l' homme de l'situation y'est passé à l'action. Armé de s'bonbonne ed chasse-bibite y n'a généreus'mint aspergé tout l'cambuse, mettint ainsain tout l'système ed sécurité in route. Cha a du clignoter dins l'baraque ed Freddy, el gardien deuch site et y'a rappliqué dare-dare avec ses quiens, pinsint qu'ayot l'fu al bâtisse!

Chasse bibites !

Moins chinquante ou rin!

Dins l'grind nord chés timpératures depastent point souvint l'zéro, ch'temps y'est frod ch'est sûr, mais ch'est un temps sec, cha tue les micropes, et vu qu'ch'est pon humite, t'es pas prêt d'vire pousser un champignon! Aussi l'première surprisse (après bin sûr chelles d'avoir vu nos tranches ed viux cats poursuits) pour chés zinuit, ch'étot découvrir el drôle ed sintimint qu'yavot dans l'bâtisse du qui zallotent é dormir et passer là inne dijaines ed jours. Pour eusse, cha sintot l'musi dins chés chambres et pis l'pire ch'étot d'vire qu'part indrots, y'avot des arnitoiles, t'es parles y n'avotent jamais cha vu (ptete même qui n'verrotent jamais cha pu) et in pusse ed cha, y'avot même cheulle tiote bêbête avec par dessus l'marché! Y z'étotent vraimint point charmés. Sont allés quère leu zappareils photos pou dire ed cristalliser ch'l'instant. Mais chétot rien cor, el fin du fin, el combe ed l'effroi chétot les mouques!!! D'in cop,in véyot tros quate jonnes passer tout courant in faijant inne vie d'voleur, tout cha passe qui z'étotent arpoursuits par des mouques. Quind j'ch'pinse qu'à leu mason y vont al chasse au caribou et des fos même à l'ours blanc...cha laiche perplesque!

lundi, mai 07, 2007

Nanook ch'l'esquimau

Ch'débarquement

Un momint avant qu'in rincontent chés esquimos in s'avot d'mindé a quo y arsinnotent. Et ch'pinse que ch'premier momint de s'vir, in l'attindot avec impatience ed part ed d'otes. Ch'est qu'in s'étot fait des films, té sais bin commint qu'cha va , in fait aller s'imagination, in s'raconte des histoires, in s'y crois djà! Pétète bin qu'in les imaginot avec des piaux d'bête sur leu dos, du moins in les véyot point nippés parelle eq par chez nous, même si in s'dutot qui z'allotent pon v'nir avec des harpons pis des coyers in arêtes ed baleine! Quind chés zinuit y z'ont débarqué, s'qu'in a vu , ch'est des jonnes d'acht'eur avec des grindes é maronnes d'zouaves (un vrai un dit un baguy, quet cosse comme cha) et des maillots , qu'té pourrot in mette deux dins! Des lunettes ed solel, des casquettes ed marques et in puche ed cha, y zavotent ter tous des tiotes caméras, d'zapparels photo numériques , des tiot crincrins pou écouter d l'musique din tes z'orelles et quind in a intindus leu parlache, chétot pire eq du flamind!!!

tiot inuk

Chés Zinuit

Cha paraît à peine croyappe, mais y'a d'cha quek timps, y'a des gins vénus d'un tiot villache là-bas tout in haut du Québec (vraimint au plus possippe vu qu'ch'est à 2500 km ed Montréal) y z'ont débarqués in Picardie, pou vire un tiot peu quo qui s'passe par ichi, pis aussi pou nous essayer ed nous moutrer commint qui vivtent dins leu blanc pays. Bin ouais, qui dirotent , ichi ch'est putôt vert, et là-bas ch'est de l'glace et de l'neige à perte ed vue, ch'est l'semaine du blanc tout du long d'l'année. Vas-t-in vires in peu, parmis chés jonnes qui sont v'nus, in n'a qui n'avotent jamais mi vu un arpe, à part dins chés lives d'imaches ou bin fo l'dire dins l'télé ou dins chés écrans d'ordinateurs...

Guiffe ingélée

vendredi, avril 20, 2007

Vint d'sot

Ch'est vrai El Brayousse Cha fait vraimint in rute momint qué chus point v'nue faire un tour par ichi, chez que ch'vint il a soufflé rud'mint fort, in sacré vint du nord qui m'a imm'née in tiot peu loin, dins ch' l'esstrême nord du Nunavik, au Québec, du qu'y des esquimaux, va t'in vires! Quind ch'blizzard s'mets à l'ouvrage, t'a putôt pas interêt à sortir el bout t'in nez, paraîtrot même que dins chés momint là, y'a tellmint d'neige , ed vint d'sot, qu't'es peux mi pu vire eute main au bout d' tin bras. Quind ch'temps y'est ainsin, t'es mets pas tes jonnes à l'école et t'as pu qu'à rester à l'coyette, a d'calfeutrer at baraque et pis d'attinte eq cha s'passe.

lundi, février 19, 2007

jeudi, février 15, 2007

M masjuscule

ch'étot hier min tiot bout d'gins ach 't'heure bio brin d'file cavieux courts et leunettes Mauffes ch'étot l'vèle au soir ti si pétiote dins tin pyjama Mauffe ach t'heure t'es rintes pu d'dins

lundi, février 12, 2007

Mistral gagnant

El vint l'importe **

Ch'est à note tour ach t'heure de t'raviser t'in aller. Té t'éloigne et à t'mine ravie , tout sourire , in voés bin qu't'es heureusse. In hayonne nos bras aussi fort qu'in peut vu que ch'coup chi, cha y est , el cariole al va tourner et s'mucher ach coin d'rue. Cha y est, in t'vos mi pu. Que vint! In' sait point commint s'appelle ch'ti qui t'importe, mais ch'est djà pas in vint du nord, ni même l'Autan, ni l'Harmattan, jusse el vint des gitans.

J'm'invole

El vint l'importe *

Ch'jour là, cha n'étot pu elle qui s'ténot là, sus l'pas de l'porte à alloter ses bras avec sin tire-jus à s'main , jussqu'à timps qu'in euches tourner ach coin d'rue et qu'à l'arrière de l'carette elle dichparaichot ed note vue.... Ach ch't'heure sus l'pas de l'porte, dsus l'seuil in pierre polie y'a min frère pi mi qu'in l'ravisse partir. Inne roulotte multicolore, tout in bos, avec des grindes reules et tirée par des bidets avinche au pas. Tout duch'mint, pou y laisser l'timps d'si incrinquer. V'là qu'elle comminche à courir un tiot peu derrière, et agrippe au passache des mains qui l'assistent.... Sin cotron vole, ché pieds décollent, al quitte el sol...

samedi, février 10, 2007

lundi, janvier 22, 2007

Debacle 2

Introuvappe, pas mo yien d'artreuver l'tiote... Et pis vlà qu'in déchindint al caffe pou aller quère sin pain et sin burre, em graind-mère al a vu assisse par tière es pétite file. Al s'in faijot mi point ! Elle étot là trinquillemint installée, inne mote ed bure intre ses gimbes, qu'al étot in train minger avec ses dogts! Al s'régalot tellemint qu'al n'avot plein s'gueulette. Cha guillot d'partout. Al n'avot s'qu'in haut, su ses loques et jussqu'à ses caveux. Em grind mère l'étot rudemint continte d'artrouver s'tiote, tellememint qu'al l'a point rouspétée. Al la jusse imbrassée et bécoté s'guiffe toute luisante. Mais l'grosse gueularte al a quéhut malate, et finalemint al a quind même été attrappée par s'gourmindisse! Merci de tout coeur à Renée pour cette histoire,vraimint j'ta raquéquère :*)

dimanche, janvier 21, 2007

samedi, janvier 20, 2007

Débacle 1

Ach momint là em mère al a quate chinque ans, al est aussi gramint familière avec tous chés gins, peur dé rien et rigolote avec ses frères aussi. Au momint d'passer à tappe, impossippe ed l'artreuver. Em grind-mère Maria al presse, al cache partout après...pas moyin, et cha fait djà inne heure edmie qui sont aux 400 coups! L' femme pinsez bien al s'inquiéte, elle cache partout, al dechind dins l'rue deminder aux soldats s'ils ont pa vu l'tiote, al buque al porte ed chés vosines, al appelle même ché gindarmes....

mercredi, janvier 17, 2007

mardi, janvier 16, 2007

Débacle

Ch'étot pindint l'guerre 1914/1918, em mère al avot quate chinque ans, quetcosse comme cha et elle a pris ch'train avec ses tros frères et pis m'grind-mère Maria qui attindot sin chinquième éfant. Chétot la guerre, et vraimint y li fallot partir avec ses quates jonnes, évacués dins l'Calvados. Min grind-père Lié, li y'étot parti à la guerre, chétot point rose tous les jours. fallot du courache pour partir comme cha avec ses gosses. Arrivés dins l'Calvados em grind-mère al s'a débrouillée pour loger et nourrir comme al pouvot eusse tiote famile. Ella faizot d'sin mieux... posté par Mariegroëtte

mercredi, janvier 10, 2007

mardi, janvier 09, 2007

Jusse al porte

Vlà ch'vent qui monte Y rinte pa dzou chés portes Y'a s'guiffe in rache Intinds comme y gronde Voés comme y' importe Au loin, tout chés gins...

mercredi, janvier 03, 2007

Tempête du siècle

Et arvla l'grind vint qui seuffe gonffe infle et timpête faijant voler chés tuiles et ch'toit des masons invoéyant tou cha à l'uche sins raviser Cha taille sec dins chés haillures Cha trimble dins chés forêts Vite y faut qu'in s'muche Cha va dégringoler.